Fernand Teyssier (1937-1988)

Né à Paris en 1937 dans un milieu modeste, Fernand Teyssier renonce à intégrer les Beaux-Arts de Paris suite à un bizutage sévère. Il entreprend donc de peindre et de dessiner de façon autodidacte, dans une veine expressionniste, avant de fréquenter les cours de la Grande Chaumière et d’être initié à la gravure avec Jean Delpech.

Au début des années 1960, contre l’avis de sa famille, le jeune Teyssier décide de poursuivre son parcours d’artiste. Il commence à exposer - en France, en Allemagne, au Danemark - et fait la connaissance du poète Alain Lance avec qui il va collaborer à la publication de divers recueils, sous le parrainage de Philippe Soupault.

Progressivement, il affirme une grande force picturale en maniant le pinceau aussi bien sur toile que sur papier.

 

Au tournant des années 1970, Fernand Teyssier adopte brièvement une esthétique Pop à message politique.

Puis son langage, nourri de multiples voyages en Amérique Latine et en Asie, prend de nouvelles voies.

A compter de 1980, son rythme de production s’accélère. Il dialogue avec les maîtres anciens, de Goya à Manet ou Van Gogh, questionne la représentation des rêves, flirte avec l’abstraction géométrique, s’inspire des poèmes de Francis Ponge.

En mars 1988, il décide de mettre fin à ses jours.

 

EXPOSITIONS

Dans les années 1960, Fernand Teyssier expose régulièrement en Allemagne grâce à son amitié avec Ulrike Ottinger. Il bénéfice également d’une exposition majeure au Danemark à la Galerie Den Frie Udstilling (Copenhague).

En France, il participe au Salon de la Jeune peinture de 1963 à 1970 ainsi qu’à la Biennale de Paris.

A compter de 1971 et jusqu’à la fin de sa vie, il collabore avec la galerie L’Œil de Boeuf.

Ses peintures sont également présentées dans les salons (Comparaisons, Figuration critique, Salon de Mai).

Depuis 2012, des initiatives  permettent de mettre peu à peu son œuvre en lumière : celles d’Alain Matarasso (Galerie du centre, Musée d’Art contemporain de Novi Sad), de la librairie de la Halle Saint-Pierre, de la Collection Cérès Franco.

Du 3 octobre au 8 décembre 2019, une exposition Fernand Teyssier est organisée par le Centre d’art contemporain Château Lescombes d’Eysines.