Eléments biographiques

 

Vit et travaille à Paris et Pantin.

Actuellement en résidence : au Musée Picasso d’Antibes ; et à l’école élémentaire Paul Bert de Sainte-Foy-la-Grande dans le cadre du programme « Création en cours » des Ateliers Médicis.

 

Née en 1990 à Prague, Tereza Lochmann se forme dès l’âge de 15 ans de façon intensive à toutes les techniques artistiques au Lycée des Arts Plastiques Vaclav Hollar (célèbre graveur du XVIIè siècle européen). Elle y développe tout particulièrement son goût pour la gravure.

Elle entre ensuite à l’École Supérieure des Arts Appliqués de Prague (UMPRUM), mais l’enseignement académique qui est y dispensé la rebute. Elle décide de venir à Paris, d’abord à l’occasion d’un séjour Erasmus à l’ENSAD, puis à l’ENSBA où son choix d’exposer ses grandes « matrices » fera quelque peu débat. 

Depuis son arrivée en France en 2014, elle multiplie les collaborations de toutes sortes tant pour des expositions que pour l’édition de ses carnets de dessins.

Elle commence également ses interventions « sauvage » dans l’espace public.

En 2018, elle part plusieurs mois en résidence aux Philippines. La même année, son travail est repéré par le jury de la Bourse Révélations Emerige et est exposé dans la Villa éponyme. Elle bénéficie en 2019 d’une bourse AIMS (Artiste Intervenant en Milieu scolaire, ENSBA/Fondation E. De Rotshchild) durant laquelle se confirme son plaisir à la « co-création ».

Ayant consacré son mémoire de fin d’étude à l’art brut, elle continue à entretenir des liens avec des artistes et des acteurs de ce domaine. En 2019, elle rejoint Georges Widener dans son atelier de Caroline du Sud durant plusieurs semaines.

Sa collaboration avec la galerie Kaléidoscope qui l’accompagne désormais, se concrétise une première fois lors de l’exposition Rose - Sept peintres de 1960 à nos jours (La couleur comme construction culturelle, février 2020).

 

Pratique artistique

Les œuvres de Tereza Lochmann sont le fruit d'un processus singulier de combinaison entre gravure/sculpture, peinture, collage et dessin.

Son travail détourne notamment la pratique classique de la gravure pour en faire un médium contemporain expérimental et vivant. Ainsi, ses grands bois gravés dépassent leur fonction utilitaire de « matrices » pour devenir « reliefs » et être exposés au public.

Chez elle, les notions de « récupération » et « d’assemblage » marquent autant ses procédés  que sa démarche.

Utilisant des bois au rebut, des cahiers inutilisés ou de vieilles cartes géographiques, elle en révèle le vécu et le combine à ses propres souvenirs.

Elle s’inspire aussi de fragments de légendes, d’images collectées, de bribes d’expériences vues ou vécues, pour construire des formes narratives singulières, en prise avec l’actualité la plus brûlante. Sa version de la légende médiévale de Lady Godiva, réalisée fin 2019, met en scène une quasi femen en lutte contre l’augmentation des impôts.

Si son imaginaire puise à de nombreuses références littéraires, poétiques, cinématographiques et picturales, elle s’intéresse également à l’art brut, cherchant à s’inspirer de la spontanéité et de la liberté propres à des créateurs éloignés de tout académisme et toutes modes.

L’idée de « rencontre » - au sens propre et au sens figuré - est aussi l’un de ses moteurs.

Entre le savant et le populaire, entre l’humour et la gravité, entre le jeu et l’effort, entre une maîtrise technique confirmée et une notion d’« imperfection » assumée. L’œuvre de Tereza Lochmann est haute en contrastes, d’où sa force.

 

Voir le film de 4 mn réalisé en février 2019 par Christopher King.

www.terezalochmann.com

 

EXPOSITIONS PERSONNELLES

2019  

Regard de biais, commissariat Sophie Crouvezier, La Plateforme, Rouen

Canicula, commissariat Pierre Allizan, Espace Canopy, Paris

2018  

Rain Dogs, Crown Spaces, Manille, Philippines

Survival Strategy, Studio Prám, Prague

Projet_Jazzdog, Centre tchèque, Paris

2017  

Don't Grow Up, Beaux-Arts de Paris

2016  

7 fois Jack, Espace Canopy, Paris

Animal Militaris, Galerie Artinbox, Prague

2015  

Underground Summit, Galerie Ecce Terra, Prague

2014

La Guerre, la paix et le foot, Espace Canopy, Paris

EXPOSITIONS COLLECTIVES (SELECTION)

2020   

ROSE(S) - Sept peintres de 1960 à nos jours, Galerie Kaléidoscope, Paris

Les Crocs Electriques, Art Factory, Paris

 

2019  

Il est déconseillé de se baigner dans un lac lors d’un orage, DOC!, Paris

Lyon Art Paper, Salon de dessin contemporain, Palais Bondy, Lyon

Débordements, Palais des Beaux-arts, Paris

SALÓ VI, 111 bis bd de Ménilmontant, Paris (sous le pseudonyme Lia Schilder)

 

2018  

Outside Our, Bourse Révelations Emerige, commissariat de Gaël Charbau, Villa Emerige, Paris

Aemergence, foire off FIAC, Station, Paris

It's about Time, The Ruins, Makati, Manille

Felicità 2018, Palais des Beaux-Arts, Paris

SALÓ VI, 111 bis bd de Ménilmontant, Paris (sous le pseudonyme Lia Schilder)

 

2017  

Éclosion, Espace Commines, Paris

SALÓ V, Galerie Episodique, Paris (sous le pseudonyme Lia Schilder)

Hollar Dnes, Obecní dům, Prague

Paranthei, Cracovie, Pologne

18e Biennale de gravure de Sarcelles, Sarcelles, France : Prix Géant des Beaux Arts

 

2016  

LUBOK, Dukan gallery, Leipzig

Lancement de HATSH, Galerie Joseph, Paris

Les éternels FMR, Halle Saint Pierre, Paris

ArtPrague, Kafkův dům, Prague

 

2015  

Attentifs Ensemble, Galerie Jour et nuit, Paris

17e Biennale de gravure de Sarcelles, Sarcelles, France : Prix Joopstoop

 

RESIDENCES 

2020               

Musée Picasso d'Antibes                       

La Création en Cours (Ateliers Médicis) à Sainte-Foy-la-Grande (Gironde).

 

2018-2019     

AIMS : Artiste Intervenant en Milieu Scolaire, Ecole élementaire Anatole France, Saint-Denis.

ENSBA Paris en partenariat avec la Fondation Edmond Rothschild et L'Université PSL

 

2018              

Ugnayan sa Poblacion Art Residency, Makati, Manille, Philippines

AUTRES

2019-2020    

Imag’in Pleyel projet de création avec les enfants de l’école Anatole France à Saint- Denis (financé par la Mairie de Saint Denis)

PUBLICATIONS

Ouvrages individuels

#186 - Tereza Lochmann, Paris, Les crocs électriques, 2019

Qui se couche avec les chiens se lève avec les puces, Paris, Solo ma non troppo,

No. 20 de la collection Chipiron, 2016

Paris.com Store, Paris, Les Xérographes, 2013

 

Ouvrages collectifs / Catalogues d‘exposition

Revelations Emerige 5 ans, Paris, propos recueillis par Paloma Blanchet-Hidalgo, 2019

Débordements, Paris, Beaux-Arts de Paris éditions, 2019

Linoryt II., Klatovy, Galerie Klatovy/Klenová éditions, 2019

Outside Our, Révélations Emerige 2018, Paris, propos recueillis par Julie Ackermann, 2018

Felicità 2018, Diplômés 2017 et Exposition des Diplômés Palais des études 29 juin – 24 juillet 2018, Paris, Beaux-Arts de Paris éditions, propos recueillis par Pauline Weber, 2018

Mirabilia in Czech Land/ Contemporary Artist from Czech Republic, Trévise, Antiga Edizioni, 2017

Lubok 12, Leipzig, Lubok Verlag, 2015

 

Revues / Articles de presse

Viktor Karlík « Tereza Lochmann », Revolver Revue No.116, 2019

Estelle Francès Laserre, « Acquisition/coup de cœur de collectionneur »,

L‘hebdo du Quotidien de l‘art No.1662, 2019

Philippe Piguet, « Révélations Emerige 2018 - 5e édition », Artpress No.463, 2019

Tereza Lochmann, « Art brut : Entretien avec André Robillard », Revolver Revue No.114, 2018

Tereza Lochmann, « Outsider art : Entretien avec George Widener », Revolver Revue No.111, 2018

Virginie Bertrand, « Le cœur de l‘art », Côté Paris No.52, 2017

Le Un No.85, Paris, 2015

FORMATION

2014 - 2017    École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris

                        ateliers J.-M. Alberola et Aurélie Pagès

2015 - 2016    Stage professionnel, éditions Le Dernier Cri, Marseille

2012 / 2013   Stage Erasmus : École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris

2010 - 2014    École Supérieure des Arts Appliqués (UMPRUM) de Prague